Contraception

Différents modes de contraception peuvent vous être proposés.

Lors de votre séjour en maternité, vous serez conseillée par une sage femme ou un obstétricien sur une contraception du post partum. Celle-ci a pour objectif de vous assurer une contraception efficace avec le moins d'effets secondaires pour votre enfant et vous même. Votre hospitalisation peut être un bon moyen pour vous informer sur les différents types de pilules, sur leurs avantages et leurs inconvénients.

Contraception orale

La contraception orale est le fait de prendre une pilule.

En cas d'allaitement

L'allaitement n'est pas un moyen contraceptif.Si vous allaitez, seule une pilule micro progestative peut vous être prescrite. 

En effet, les pilules classiques avec des oestrogènes sont contre indiquées du fait du passage des ostrogènes dans le lait maternel. Ces pilules sont à débuter entre le 7ème et le 10ème jour après l'accouchement. Elles sont à prendre sans interruption (28 comprimés, un par jour) et à heure fixe pour certaines.

En l'absence d'allaitement : 2 types de contraception sont possibles :

- Votre pilule habituelle Vous pourrez reprendre cette pilule dès le 21ème jour après l'accouchement.

- Une pilule micro progestative Elle sera à débuter entre le 7ème et le 10ème jour après l'accouchement et sera prise en continu sans interruption (28 comprimés).

Contraception locale

Des préservatifs masculins associés ou non à des spermicides peuvent être utilisés quelque soit le mode d'allaitement, notamment s'il existe une contre indication aux autres modes de contraception.

Dispositif intra-utérin (stérilet)

L'allaitement ne contre indique pas le dispositif intra-utérin.Si vous souhaitez un stérilet, celui-ci pourra vous être posé dès la 6ème semaine après l'accouchement (involution utérine, diminution du risque infectieux) le plus souvent lors des règles.Les systèmes intra-utérins à base de progestérone ne sont pas contre indiqués.Une contraception d'attente pourra vous être proposée entre l'accouchement et la pose du stérilet, le plus souvent par une pilule micro progestative.

Implant sous cutané

Si vous avez une tendance à oublier votre pilule, un dispositif sous cutané à base de progestérone peut vous être prescrit quelque soit votre mode d'allaitement. Celui-ci pourra vous être mis, sous anesthésie locale avant votre départ. Il est efficace 3 ans mais sachez qu'il peut être à l'origine d'absence de règles ou de saignements répétitifs.

Patchs et anneaux vaginaux oestroprogestatifs

Ils peuvent vous être proposés si vous n'allaitez pas à partir du 15ème jour.

​​​DR EL KORCHI SAÂDIA

00 212 5 37 76 71 57

Du Lundi au Vendredi         09H - 17H


Jeudi                                         09H - 18H


Samedi                                    09H - 13H

Suivez moi :

  • Facebook App Icon
  • LinkedIn App Icon
  • Google+ App Icon